Page 31 - Installation du Conseil national de l

Version HTML de base

L’innovation à l’éducation nationale – Etat des lieux en mars 2013
Les objets de l’innovation
Domaines et degrés de développement de l’innovation
L’histoire d’une action innovante réussie pourrait souvent s’écrire de la manière
suivante. Au départ, l’action est concentrée sur des pratiques de classe, orientée vers
des apprentissages plus efficaces, en travaillant la relation aux élèves et aux savoirs ;
puis, l’action s’élargit vers le climat scolaire et les modes d’évaluation des élèves, avec
des incidences sur la manière qu’ont les enseignants de travailler ensemble ; enfin,
plusieurs actions sont couplées, donnant lieu à un changement plus structurel à l’échelle
d’un établissement, lequel peut aller jusqu’à prendre la forme d’un établissement
expérimental, identifié comme tel, ou se passer de traduction institutionnelle explicite.
La plupart des innovations jouent ainsi sur un effet d’entraînement : changer un élément
de l’organisation du travail (par exemple adopter des séquences de 45min ou d’1h30)
modifie inévitablement les pratiques ; de nouveaux besoins de formation et de
concertation entre pairs émergent, pris en charge par un chef d’établissement plus
accompagnateur, qui va donner des rôles nouveaux aux enseignants
Autrement dit, il existe différents domaines d’innovation (de la pratique de classe à
l’organisation et la politique d’établissement tout entière), qui dessinent différents
niveaux de développement. Cela peut se schématiser de la manière suivante :