Page 30 - Installation du Conseil national de l

Version HTML de base

L’innovation à l’éducation nationale – Etat des lieux en mars 2013
découvrir des exemples de projets et se mettre en relation avec des équipes de
proximité. C’est l’émergence et la concrétisation de « réseaux d’établissements ».
Innovation et éducation prioritaire
Nous le disions : bien souvent, on innove parce qu’on n’a pas le choix, parce que la
manière habituelle faire n’est plus efficace ; autrement dit, l’innovation vient souvent de
la difficulté scolaire. Il n’est dès lors par surprenant de voir que l’éducation prioritaire
(ECLAIR, RAR, RRS) est un des premiers lieux de l’innovation, comme l’indique un
examen des actions recensées.
30% environ des actions innovantes recensées sont issues de l’éducation prioritaire,
alors que seuls 15% des établissements publics en relèvent. Autrement dit, les zones
d’éducation prioritaire sont en moyenne deux fois plus innovantes que les autres.
Liaison et collaboration avec le réseau des établissements privés
Le bilan des innovations et des expérimentations ne retrace qu’une faible part des
projets innovants et des expérimentations menés par les équipes pédagogiques des
établissements privés en raison d’une part du caractère propre qui leur est reconnu par
la loi Debré de 1959 et d’autre part du fait qu’ils n’entraient pas dans le champ
d’application de L 401-1.
Notons cependant qu’une trentaine d’actions, réparties sur 13 académies, a été
recensée dans ces établissements, illustrant l’initiation d’un travail de communication,
de connaissance mutuelle et d’échanges.